Le printemps d’Urgences Mammifères Marins: des phoques communs dérangés
Josiane Cabana - Baleines en direct - Soumis le 12 Juin 2015, 17:54

Depuis le début de mai, le Centre d’appels d’Urgences Mammifères Marins a reçu pas moins d’une quarantaine d’appels.

En plus du béluga retrouvé mort à l’ile Verte et celui aux Bergeronnes, une troisième carcasse a été récupérée à Rimouski et a fait l’objet d’une nécropsie, le 2 juin. La cause de mortalité n’a pu être déterminée.

Le mois de mai est aussi la période de mise bas des phoques communs. Près de la moitié des appels reçus dans le dernier mois sont des signalements de phoques communs nouveau-nés échoués sur les plages. Six cas de phoques harcelés ont été traités par l’équipe du 1-877-7baleine, ce qui signifie que des gens n’ont pas respecté la distance minimale d’approche (50 m) et ont tenté de toucher, déplacer ou nourrir le jeune phoque âgé de quelques jours (voir l’article Jeune phoque vivant, échoué sur la plage: que faire?).

Les chiots, surnom des jeunes phoques communs, vont naturellement s’échouer sur les berges en attente du retour de leur mère qui l’allaite pendant quatre à six semaines après quoi, ils deviennent autonomes. Il est fréquent de les entendre crier, ce qui inquiète les riverains qui veulent leur venir en aide. Le Centre d’appels sensibilise alors les témoins à l’importance de ne pas déranger les jeunes phoques pour augmenter leur chance de survie lors de cette période cruciale de leur vie pendant laquelle ils deviennent vulnérables au dérangement. La séparation des chiots de leur mère est d’ailleurs une des causes de mortalités des nouveau-nés au printemps. Deux cas de jeunes phoques communs traités à Urgences Mammifères Marins ce printemps se sont d’ailleurs terminés avec la mortalité des jeunes.

Par ailleurs, le rorqual à bosse Blizzard, bien connu des croisiéristes et des chercheurs du Saint-Laurent, est revenu de sa migration avec des marques d’empêtrement. Un suivi de la situation est assuré par la transmission des photos au vétérinaire conseil du Réseau québécois d’urgences pour les mammifères marins, Stéphane Lair. Blizzard devrait guérir.

Plus d'info à: http://baleinesendirect.org/le-printemps-durgences-mammifere...


Source: http://baleinesendirect.org/le-printemps-durgences-mammiferes-marins-un-3e-beluga-mort-et-...
Soumis par: Stéphane
Catégorie: Faune et flore
Lectures: 1299




Lien vers cette nouvelle: http://nouvelles.kayakdemer.net/?fct=vn&no=436

M'abonner aux nouvelles via RSS 2.0
Qu'est-ce que le RSS ?

Qu'est-ce que le RSS

Le RSS est l'acronyme de Really Simple Syndication et signifie en français « souscription vraiment simple ». Il est une variante du langage de programmation XML et permet aux internautes de s'inscrire à un ou plusieurs fils de syndication à l'aide d'un agrégateur. Ce système vous permet de retrouver en un seul lieu, dans votre agrégateur, tout le contenu qui vous intéresse, peu importe sa provenance. Ainsi, il vous est possible de consulter rapidement tout le contenu de votre choix sans pour cela devoir naviguer de site en site. Le flux RSS est généré régulièrement pour vous permettre d'être à jour dans les sujets qui vous intéressent.

Comment utiliser le RSS?

Le format RSS ne peut être interprété que par un agrégateur de contenu (rss aggregator, news reader ou news feeder). Il s'agit d'un logiciel que vous installez sur votre ordinateur et qui recueille automatiquement les dernieres nouvelles du monde du Kayak de Mer en format RSS.

À la suite d'une requête du logiciel sur l'internet, les nouvelles se retrouveront localement sur votre ordinateur. Il existe également bon nombre d'agrégateurs web qui vous offrent une gestion virtuelle à l'intérieur d'un compte utilisateur. Plusieurs agrégateurs sont offerts gratuitement sur l'internet, vous n'avez qu'à inscrire « rss aggregator », « news reader » ou « news feeder » dans votre moteur de recherche favori pour trouver l'agrégateur qui vous convient. Voici quelques exemples d'agrégateurs. Comme le résultat varie en fonction du système d'exploitation utilisé, renseignez-vous avant de choisir un lecteur.

Quel agrégateur puis-je utiliser?

Pour plus d'information à ce sujet, veuillez consulter Wikipédia à http://fr.wikipedia.org/wiki/Agrégateur.

Comment obtenir les fils RSS des Nouvelles du Kayak de Mer dans le Nouveau Monde?

Vous devez tout d'abord installer un agrégateur sur votre ordinateur ou créer un compte à l'intérieur d'un agrégateur web. Pour recevoir le fil du blogue de KMNM, cliquez sur l'icône pour vous inscrire au fil en utilisant votre navigateur, iGoogle, MyYahoo ou Netvibes ou, pour utiliser un autre service de lecture de feed RSS, cliquez sur le lien ci-dessous avec le bouton droit de vous souris, sélectionnez « Copier » dans le menu et ensuite collez (en cliquant sur « Coller » dans le menu) le lien dans l'agrégateur que vous aurez choisi. Les utilisateurs Macintosh, quant à eux, doivent faire « ctrl+clic » et choisir « Copier le lien ».

Après avoir autorisé l'inscription, vous n'aurez qu'à consulter votre agrégateur pour lire les dernieres nouvelles du Monde du Kayak de mer.

Quelle est la différence entre les fils de nouvelles RSS et la baladodiffusion?

Le fil RSS n'envoie que des contenus texte alors qu'il est possible d'obtenir des contenus audio et vidéo en baladodiffusion.