Me connecter à mon blogue
Me connecter
Utilisateur:
Mot de passe:
Me maintenir connecté
Mot de passe oublié | Enregistrer un nom

Blogueurs du Nouveau Monde
Une incursion dans la passion du kayak de mer...

10 DERNIERS BILLETS

5 DERNIERS COMMENTAIRES

CATÉGORIES

ARCHIVES

2008
2009
Janvier (27)
Février (20)
Mars (13)
Avril (8)
Mai (4)
Juin (4)
Juillet (6)
Août (11)
Septembre (5)
Octobre (2)
Novembre (9)
Décembre (4)
2010
Janvier (1)
Février (3)
Mars (5)
Avril (6)
Mai (6)
Juin (1)
Juillet (6)
Août (6)
Septembre (2)
Octobre (2)
Novembre (3)
Décembre (2)
2011
2012
2013
2015

BLOGUEURS

Stéphane (124)
Denis (80)
SPARTACVS (1)
syl (1)
Lupin (9)
EricM (1)
decouvreurs (1)

STATISTIQUES

Blogue: 331912 visites
Ce message: 33679 visites
⊳ Publication précédentePublication suivante ⊲

Les iles de Berthier (la suite) Le Banc-de-Sable
Par Denis, 14 Mai 10, 10:44

Section Destination | Destinations | 1 commentaire

Je n'ai pu y résister, je suis donc retourné dans les iles de Berthier (12 mai 2010).

J'ai mis le kayak à l'eau à la pourvoirie du Lac St-Pierre ( N46 06,664   O73 04,512), Vers 13:30 je donnais mes premiers coups de pagaies dans le chenal de l'ours direction nord. J'avais déja en tête de me diriger vers le Banc-de-Sable en bordure du lac St-Pierre à une dizaine de km de là. Temperature fraiche et vent du Nord-Est, c'était tres confortable avec le drysuit.

Après une heure trente à pagayer, j'avais rejoint le Grand Chenal et passais entre les iles au Sable et Liard. En passant devant le chenal de la Sauvagesse, je constate qu'il est impraticable en raison du bas niveau d'eau.

En commencant la traversée vers l'ile Platte, le vent se lève venant du Lac St-Pierre. Un vent de travers qui me fait hésiter. Je choisis de faire face au vent en revenant vers l'ile Liard, après tout, pagayer en solo au milieu de nulle part et pas âme qui vive en vue, mieux vaut être sage. Ca se calme en aval et je reprends la direction de l'ile Platte. De là, avec le bas niveau de l'eau, le passage jusqu'au Banc-de-Sable est assez protégé des vents du Lac par le haut fond.

Vers 16:15 je débarque sur le Banc-De-Sable ( N46 07,226   O72 58,326).


Bel endroit pour prendre une pause, je suis acceuilli par un ballet aerien d'hirondelles. Triste constat, attention au verre brisé sur la plage. Mais quelle belle plage, du beau sable qui dessent très lentement vers le chenal. Belle destination tranquille hors saison.

Toute bonne chose a une fin, je dois penser au retour. Par quel chemin? Peut-être par le chenal au corbeaux? OK. Ah pi non! Le coucher de soleil par le Trou de la Batture aux Carpes ca doit être super. Virage 180o vers le lac.

J'ai bien choisi. La faune ailée est très abondante dans le Trou de la Batture aux Carpes. En été la végétation indique clairement le chemin a suivre. Mais cette fois, la végétation n'avait pas encore poussée. Je me suis échoué à quelques reprises dans la vase à chercher le passage vers les rigolets des Abimes et Cardin. Et si je ne le trouvais pas? Et s'il était à sec? Faire le tour représenterait plus d'une heure à ajouter au trajet de retour. Ouais, bonne idée d'avoir de la bouffe et de l'éclairage en permanence dans le kayak.  Pas de risque de se perdre, juste une petite blessure à mon orgueil si je ne trouve pas de mémoire....  Finalement vers 18:15h je retrouve ce petit passage d'un peu plus d'un mètre de large et me voila dans les rigolets.

Le reste de la ballade n'est qu'un retour paisible, accompagné des oiseaux et des majestueux hérons qui retournent a leurs nids. Juste avant que le soleil ne disparaisse, j'accoste à la pourvoirie vers 19:45 après 27.5 km de parcours. Un long moment magique se termine. Je pense déjà à revenir....

D'autres photos sur Webshots

Tracé GPS sur Every Trail

Denis T


SOUMETTRE UN COMMENTAIRE
** Connectez-vous pour pouvoir commenter ce message **


L'adresse de ce blogue:
http://blogues.kayakdemer.net
M'abonner à ce blog via RSS 2.0
Qu'est-ce que le RSS ?