Me connecter à mon blogue
Me connecter
Utilisateur:
Mot de passe:
Me maintenir connecté
Mot de passe oublié | Enregistrer un nom

Blogueurs du Nouveau Monde
Une incursion dans la passion du kayak de mer...

10 DERNIERS BILLETS

5 DERNIERS COMMENTAIRES

CATÉGORIES

ARCHIVES

2008
2009
Janvier (27)
Février (20)
Mars (13)
Avril (8)
Mai (4)
Juin (4)
Juillet (6)
Août (11)
Septembre (5)
Octobre (2)
Novembre (9)
Décembre (4)
2010
Janvier (1)
Février (3)
Mars (5)
Avril (6)
Mai (6)
Juin (1)
Juillet (6)
Août (6)
Septembre (2)
Octobre (2)
Novembre (3)
Décembre (2)
2011
2012
2013
2015

BLOGUEURS

Stéphane (124)
Denis (80)
SPARTACVS (1)
syl (1)
Lupin (9)
EricM (1)
decouvreurs (1)

STATISTIQUES

Blogue: 332216 visites
Publication suivante ⊲

Par Stéphane, 2 Avril 09, 09:40

Section Bizareries | Drôle | 1 commentaire

Un échange inusité...

Par Stéphane, 4 Avril 09, 02:20

Section Expéditions | exploits, froid, glace, kayak extrème, L'aventure, Voyage | 0 commentaire

Deux kayakistes, Inti Salas Rossenbach et Alexandre Chenet, s'aventureront dans un périple de plus de 2000km à travers la Patagonie en kayak de mer solos. Une longue préparation pour cette expédition qui devrait durer, selon leur estimation, entre 4 et 6 mois, selon les conditions météorologiques. Leur approche est contemplative, philosophique, menant à la réflexion. Reste qu'ils auront sans doute à affronter vents violents et pluies diluviennes qui ne sont pas rares des ces régions, en plus des longs et difficile portages qui sauront ajouter une grande valeur au défi.

Pourquoi le kayak ? Pour se déplacer à vitesse de marche, pour avoir le temps de sentir le milieu qui les entoure, et comme on ne peut marcher sur l'eau...Ils ont optés pour deux kayaks solo en polyéthylène, essentiellement pour la robustesse de ce matériau. Une décision compréhensible, puisqu'ils auront, parmi les plusieurs centaines d'accostages et mise à l'eau qu’ils auront à effectuer, à en faire certainement plusieurs qui ne seront pas dans des conditions idéales et qui mettront à l’épreuve la résistance à long terme de leurs kayaks. Pas le temps de défoncer un kayak ! Mais au fait, si ça devait arriver, ne seraient-ils pas en meilleur position avec un kayak en fibre avec le nécessaire à réparation ?!?
À voir leur connaissance de la météo, du milieu, l’équipe qui les entoure, leur philosophie, il semble que ces deux aventuriers s’embarquent en bonne connaissance de cause dans ce périple, même si, comme toute aventure, ils apprendront sans doute plus qu’ils en savaient au départ…

À suivre sur le site de leur expédition: http://www.patagonia2009.com/

Voir aussi cette entrevue pour mieux comprendre leurs motivations.

Par Stéphane, 6 Avril 09, 22:54

Section Kayak-traditionnel | Destinations, Histoire, Iceburg, Inuits, qajaq, Skin-on-frame | 0 commentaire

Si vous êtes dans le coin, ou s'il vous vient l'envie de rouler quelques centaines de km, passez par Saint-Jean à Terre Neuve  où se tient une exposition sur les petites embarcations, dont quelques qajaq. L'exposition "Slicing the waves: Canoes, kayaks and small wooden boats"se tient jusqu'au 13 septembre 2009 au musé provincial "The Rooms". Cette exposition cadre bien dans un milieu près de la mer, entouré par elle et dont l'histoire est intimement lié à ces petites embarcations comme Terre Neuve mais se voit malheureusement moins souvent dans mon bout de pays.
Je ne pensais pas nécessairement vous motiver à vous rendre jusque dans ce paradis du kayak pour voir cette exposition mais je me disais seulement que si le même genre d'expo se tenait plus près d'ici, j'en connais plusieurs qui irait, et y retournerait, et encore... dont moi...

Ah, et s'il ne vous manquait qu'un tout dernier argument pour décider de prendre la route et vous y rendre, et bien c'est le début de la saison des Iceberg et quelques uns, dont des très gros, ont été vu près des côtes ces derniers jours !!!

Par Stéphane, 11 Avril 09, 00:23

Section Technique | Exercices, Technique, Tendinite, Vidéo | 0 commentaire

Les tendinites (inflammation d'un tendon) et le syndrome du tunnel carpien sont des problèmes relativement fréquents chez les kayakistes marins. Ils se manifeste par des douleurs aigües aux poignets ou aux coudes, plus souvent du côté de la main de contrôle. Les causes principales de ces problèmes sont reliés à la pagaie ou son utilisation. Plusieurs facteurs peuvent contribuer à causer ou augmenter les risques de développement de tendinites ou de syndrome du tunnel carpien: Un manche trop gros ou trop petit pour la taille des mains, pagaie trop lourde, pales trop grandes, manche trop long, utilisation de pale croisées (feathered) qui exige une constante rotation du poignet, le fait de trop et constamment serrer le manche de la pagaie plutôt que de tenir légèrement la pagaie du côté de la pale aérienne et augmenter la fermeté du côté de la pale active et de relâcher à la sortie d'eau, pagaie à manche droit plutôt que ergonomique, mauvaise technique général, long pagayage intense et répétitif, l'âge...

Lors de l'apparition des premiers symptômes, la correction de ces facteurs corrigera le problème dans la plupart des cas. Pour certains encore, l'utilisation d'une pagaie groenlandaise qui répartie plus graduellement la pression sur les tendons et articulation lors des coups de pagaie, permettra également de réduire la progression des douleurs et même résorber le problème tout en continuant à pagayer. Pour les cas plus sévères, seul l'arrêt complet du kayak pendant plusieurs semaines permettra un rétablissement complet. Un rétablissement incomplet du tendon ou une atteinte importante ou répétitive de celui-ci peut entrainer certaines formes de cicatrisation et gonflement des tendons, ce qui les rend beaucoup plus vulnérable par la suite à l'inflammation, donc aux tendinites à répétition. D'où l'importance de prendre les mesures pour permettre un bon rétablissement de ces maux des les premiers signes de problèmes.

Le traitement se fait en deux phases et correspond aux deux phases des tendinites: la phase aigue et la phase de rétablissement. La phase aigüe correspond à la période pendant laquelle on ressent de la douleur. Le traitement pendant cette phase est simple: arrêt complet de la cause de l'irritation, donc le pagayage, et des exercices, et si possible immobilisation de l'articulation douloureuse,   jusqu'à ce que toute douleur soit disparue. L'utilisation d'anti-inflammatoires peut contribuer à une résolution plus rapide de cette phase.

Après la disparition des douleurs, on entre dans la phase de rétablissement pendant laquelle on reprend très graduellement les exercices de renforcement puis les activités, dont le kayak afin de renforcer les tendons. Si une douleur revient, c'est signe que nous sommes revenue à la phase aigue et qu'on doit reprendre le traitement au début. Un rétablissement complet peut prendre des semaines ou des mois !
Tout exercice qui vise à augmenter la résistance des tendons sera bénéfique pour diminuer les risques de blessures. Les exercices doivent être fait graduellement puisque l'augmentation de la résistance des tendons en réponse à un exercice se fait relativement lentement (mois). Les exercices doivent idéalement travailler tous les aspects des articulations: flexion, extension et rotation. Le kayak pratiqué régulièrement avec une intensité modéré, avec une pagaie adapté et une bonne technique, contribue donc à prévenir les tendinites.

Plusieurs types d'exercices réguliers peuvent contribuer à prévenir les tendinites (voir ici pour un exemple). Le vidéo ci-dessous illustre quelques exercices pour prévenir ou aider au rétablissement des tendinites aux poignets.

Et voici une vidéo démontrant pourquoi David Kuckhermann (qui fait les démonstrations dans la vidéo ci-dessus) peut avoir besoin d'exercice pour prévenir les tendinites:


Une tendinite est une inflammation des tendons, due à des gestes répétitifs, au surmenage ou à des micro-traumatismes. Quelques-unes des fibres qui constituent le tendon se rompent et sont le siège d’une réaction inflammatoire (« tendinite »), atteignant la gaine synoviale entourant le tendon.

Les tendinites se manifestent par des douleurs lors des mouvements et parfois par une gêne ou une limitation des mouvements lorsqu’elles sont importantes. Elles peuvent survenir progressivement, au repos ou à l’effort. La tendinite fragilise le tendon.

Les tendinites touchent presque toutes les articulations et les groupes musculaires des membres supérieurs et inférieurs. Parfois la douleur et l’impotence sont telles que l’on peut craindre une fracture, une déchirure tendineuse (entorse) ou une déchirure musculaire (traumatisme musculaire).

Par Stéphane, 18 Avril 09, 08:34

Section Équipement | Bricolage, Drysuit, Réparation, Trucs, Entretien | 0 commentaire

McNett, un distributeur de produits d'entretien et de réparation pour le matériel de plein-air, présente (en anglais seulement, malheureusement...) sur son site plusieurs conseils d'entretien et de réparation de quelques éléments du matériel relié au kayak de mer: Réparation des wetsuits, entretien des fermetures des drysuits, lavages des wetsuits... Peut-être y trouverez-vous quelques trucs intéressants...

Publication suivante ⊲


L'adresse de ce blogue:
http://blogues.kayakdemer.net
M'abonner à ce blog via RSS 2.0
Qu'est-ce que le RSS ?